Les Bleues au complet en Norvège

27 novembre 2014 - 18:44

Alain PORTES n’a pas encore tranché : après deux jours de stage à Paris, le sélectionneur a décidé d’emmener en Norvège les 20 joueuses rassemblées depuis lundi. La 2e étape de la Golden League offre trois matchs de haut niveau face à la Serbie (jeudi à 19h15), futur adversaire du 1e tour à l’Euro, la Norvège (vendredi à 19h15), et le Danemark (dimanche à 18h30). Les Femmes de Défis enregistrent le retour d’Allison PINEAU et d’Amandine LEYNAUD impatientes de retrouver le terrain sous le maillot tricolore.

La problématique est d’emblée annoncée par le sélectionneur de l’équipe de France : « Je pensais attaquer la Golden League à dix-huit joueuses plutôt que vingt mais les circonstances m’y ont obligé. Ce n’est pas le tournoi idéal de préparation contre des équipes aussi puissantes qui vont nous user physiquement. Les filles vont se confronter à des matches de haut niveau mais leur nombre va leur permettre de se relayer. Être dans le rythme oui, puiser dans les réserves, non. » Car l’enjeu de cette Golden League est de préparer le Championnat d’Europe qui débutera le 8 décembre avec un premier duel face à la Slovaquie. Et pour arriver dans les meilleures dispositions, rien de mieux que la compétition avec trois autres équipes qui ont les mêmes préoccupations. Notamment affiner la liste des sélectionnées : Alain PORTES devra réduire son groupe à dix-huit pour disputer l’Euro puis seize pour le 1e tour.


En Norvège, les joueuses devront montrer leurs qualités et leurs affinités sur le terrain face à trois adversaires de très haut calibre dont la Serbie qu’elles retrouveront à Osijek « Qu’on gagne ou qu’on perde les matches, les compteurs seront remis à zéro avant le premier match à l’Euro. Si on perd de 10 buts contre les Serbes, ça n’aura pas d’impact sur le match contre le même adversaire dix jours plus tard. On y va pour lancer la machine, pas pour tirer des conclusions », a prévenu Alain PORTES soucieux de rappeler l’intérêt de la Golden League : un tournoi de préparation, ni plus ni moins. « Sur un tournoi de préparation, on ne s’économise surtout pas car on a besoin de travailler. On a eu des hauts très hauts et des bas très bas lors de la Golden League précédente, il faut mieux gérer. On a besoin de stabilité. Il faut d’abord que le contenu soit bon mais même si les trois résultats ne comptent pas vraiment, je n’ai jamais aimé perdre », rapporte Paule BAUDOUIN. Sa coéquipière à Metz, Nina KANTO, s’inscrit dans la même philosophie : « Ce tournoi est un rendez-vous incontournable pour arriver prêt au niveau psychologique et il est essentiel de réassimiler les enclenchements qui sont radicalement différents en club. C’est un rodage qu’il ne faut surtout pas négliger. C’est l’équivalent du tour de chauffe pour les Formule 1. »


Avec six nouvelles joueuses qui n’ont pas disputé la 1e étape de la Golden League début octobre au Danemark, c’est près d’un tiers de l’effectif qui est renouvelé avec la sélection de jeunes pousses ou le retour de taulières comme Allison PINEAU et Amandine LEYNAUD. « J’ai été longtemps blessée donc j’ai hâte de jouer, c’est super positif. Mais l’enjeu de la Golden League est collectif, pas individuel. Ça fait longtemps que je n’ai pas eu de match dans les jambes, ça va me faire du bien. Quand on s’entraîne chaque jour sans match au bout, ça fait grandir l’envie. Ça me démange un peu, et Doudou d’envoyer un message aux petites dernières de l’ensemble tricolore : « Je connais mes nouvelles coéquipières car je suis le championnat de France et ces jeunes y jouent depuis deux ou trois ans. Mais j’ai aussi besoin de les découvrir. Le sens d’un tournoi de préparation, c’est d’intégrer les nouvelles. Elles sont jeunes et fraîches donc ça devrait bien se passer. »


Forcément humbles avant de s’envoler pour leur premier déplacement avec l’équipe de France senior, les deux jeunes dijonnaises confient leurs sensations. « Je suis plus excitée que crispée, j’ai vraiment envie de découvrir ce niveau. Je ne sais pas du tout comment Alain voit les choses, je serai peut-être dans les tribunes, rapporte Marie PROUVENSIER (20 ans), l’unique ailière droite du groupe. « L’Euro, je m’interdis d’y penser trop tôt. J’ai vraiment envie d’y aller mais ce sont mes premiers matches internationaux donc je pense seulement à être déjà bonne contre la Serbie, la Norvège et le Danemark. » Pour Marie FRANÇOIS, retenue également pour évoluer sur le flanc gauche (arrière), elle enfilera aussi la tunique pour la première fois, « C’est très intensif par rapport à mon club. On s’est réuni entre joueuses lundi soir où l’on a d’abord parlé de la Golden League car on ne veut pas brûler les étapes. Toutes les filles présentes à la Golden League n’iront pas à l’Euro mais je ne suis pas dans le côté compétition, j’essaie en premier de m’intégrer dans le groupe, je ne vois pas les autres filles comme mes rivales. »

 

Les 20 joueuses pour la Golden League : 
Gardiennes : Amandine LEYNAUD (ZRK Vardar Skopje), Laura GLAUSER Laura (Metz HB), Armelle ATTINGRE (Issy Paris HB) – Ailières gauches : Paule BAUDOUIN (Metz HB), Siraba DEMBÉLÉ (ZRK Vardar Skopje) – Arrières gauches : Wendy LAWSON (Nantes LA), Gnonsiane NIOMBLA (Fleury Loiret HB), Marie FRANÇOIS (Cercle Dijon), Alice LEVEQUE (Mios Bègles-Biganos) – Demi-centre : Grâce ZAADI (Metz HB), Allison PINEAU (KRIM Ljubljana), Estelle NZE MINKO (Nantes LA) – Pivots : Nina KANTO (Metz HB), Laurisa LANDRÉ (Le Havre AC HB), Laura KAMDOP (Fleury Loiret HB) – Arrières droites : Alexandra LACRABÈRE (OGC Nice HB), Camille AYGLON (Handball Cercle Nîmes), Koumba CISSÉ (Le Havre AC HB), Marie-Paule GNABOUYOU (Toulon Saint-Cyr) – Ailière droite : Marie PROUVENSIER (Cercle Dijon)


GOLDEN LEAGUE 2014-2015 :

Le programme de la 2e étape en Norvège :

Jeudi 27 novembre à Larvik  
19h15 : Serbie – France 
21h40 : Norvège – Danemark

Vendredi 28 novembre à Larvik
17h00 : Danemark – Serbie 
19h15 : Norvège – France

Dimanche 30 novembre à Oslo
16h15 : Norvège – Serbie
18h30 : France - Danemark


Résultats  de la 1e étape au Danemark
- Jeudi 9 octobre à Holstebro : Brésil - Norvège : 27-31 (16-13) / Danemark - France : 19-22 (10-9)

- Samedi 11 octobre à Esbjerg : France - Norvège : 15-23 (9-14) / Danemark - Brésil : 28-24(15-9)

- Dimanche 12 octobre à Aarhus : France - Brésil : 26-26 (12-12) / Danemark - Norvège : 26-22 (12-13)

Classement de la 1e étape : 1/ Danemark 4 pts 2/ Norvège 4 pts 3/ France 3 pts 4/ Brésil 1 pt


 

Classement général de la Golden League* : 1/ Norvège 2 pts (+4) 2/ 2 Danemark 2 pts (+1) 3/ France 2 pts (-5)


* l'équipe invitée ne participe pas au classement général

3e étape en France : À Dijon (19 mars) et à Besançon (21 et 22 mars) : Pologne – Norvège – Danemark – France

Commentaires

Recherche d'un entraineur ou accompagnateur et Le forum des associations 1 mois
+16 Féminines et 3 autres 1 mois
Tournoi de fin d'année 17.06.2017 : nouvelles photos 1 mois
Tournoi de fin d'année 17.06.2017 1 mois
Les courageuses du FHBC au COLOR ME RAD et 8 autres 3 mois
Tournoi familial annuel du FHBC 3 mois
Informatique 9 mois
Un nouveau professionnel à nos portes 9 mois
Bonnes Fêtes ! 9 mois
Nos équipes : nouvelles photos 9 mois
Nos équipes 9 mois
Novembre 2016 : nouvelles photos 9 mois
Novembre 2016 9 mois
17-32
+16 Masculins / Saint Jean 11 mois
+16 Masculins / Saint Jean et 2 autres : résumés des matchs 11 mois

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Président
  • 2 Entraîneurs
  • 16 Joueurs
  • 6 Supporters