FRONTON HANDBALL CLUB : site officiel du club de handball de Fronton - clubeo

Les derniers remparts

21 novembre 2014 - 06:32

En l’absence de Cléopâtre DARLEUX, qui relève de blessure, l’expérimentée Amandine LEYNAUD sera épaulée par deux gardiennes performantes qui évoluent en LFH : Armelle ATTINGRÉ et Laura GLAUSER. Les trois gardiennes pourraient être du voyage pour l’Euro avec l’opportunité, pour chacune, de briller dans des matchs où leur prestation sera, comme d’habitude, déterminante.

C’est l’un des nombreux enjeux de la préparation de l’équipe de France féminine. Lors de la Golden League, Alain PORTES testera les trois gardiennes qu’il a retenues, avant de se projeter sur l’Euro. Si Amandine LEYNAUD est totalement remise de sa blessure à la cuisse, elle ne dispose pas de temps de jeu dans son club du Vardar Skopje. Sa qualité et son expérience sont des atouts évidents pour les Bleues mais la double médaillée d’argent mondial est à court de compétition et sera en quête de repères. Forcément, les trois matches de Golden League en Norvège seront l’occasion de la mettre en situation face au gratin mondial. Dans le même temps, il sera nécessaire pour Alain PORTES d’offrir du temps de jeu à ces deux numéro 2 bis : Armelle ATTINGRÉ et Laura GLAUSER qui ont besoin d’accumuler de l’expérience face à de redoutables adverses, aussi pour hausser leur niveau de jeu. Une équation inhabituelle pour les Femmes de Défis habituées à pouvoir compter sur le duo DARLEUX-LEYNAUD.

 

Laura GLAUSER, 21 ans, a déjà connu le bonheur d’une sélection à un événement majeur. Elle avait été choisie aux côtés de Linda PRADEL et de Cléopâtre DARLEUX pour disputer l’Euro 2012. « Mais je n’avais pas été alignée pendant cette compétition. » Cette fois elle devrait faire partie du groupe qui s’envolera pour cet Euro 2014 disputé en Croatie et en Hongrie. Formée à Besançon, la vice-championne du monde junior 2012, évolue sous le maillot messin. Déjà sacrée trois fois championne de France, Laura a aussi été élue meilleure joueuse de LFH en octobre dernier. « C’est agréable de voir que les gens me soutiennent. C’est une récompense pour le travail accompli. Le travail paie toujours et il faut continuer. »Consciente de l’opportunité qui lui est offerte, elle se montre prudente. « Même si cela constitue une opportunité d’aller en équipe de France, je ne me suis pas réjouie des blessures de Doudou et de Cléo. Je suis heureuse d’être sélectionnée mais je suis une jeune gardienne et je le répète, je dois continuer à travailler. » Alain PORTES n’est pas arrivé seul à la tête de l’équipe de France : en plus de son adjoint Philippe CARRARA, un technicien est désormais dédié aux gardiennes. Frédéric PEREZ, médaillé de bronze à Barcelone, rempli cette précieuse fonction. « Cela se passe super bien avec lui. J’apprécie beaucoup son aide et ses conseils. Il m’apporte énormément. »

 

Lors de l’ultime match de l’année en LFH avec son club d’Issy Paris, Armelle ATTINGRE a contribué à la victoire sur Metz synonyme de 2e place avant la trêve internationale. Élue meilleure gardienne de LFH lors des deux dernières saisons, Armelle a aussi été retenue par Alain PORTES après avoir participée à la Golden League au Danemark. Déjà sélectionnée lors des Mondiaux 2011 et 2013, cet Euro constitue une opportunité de se distinguer.

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Président
  • 2 Entraîneurs
  • 16 Joueurs
  • 6 Supporters