FRONTON HANDBALL CLUB : site officiel du club de handball de Fronton - clubeo

Direction Doha en passant par Capbreton et Nantes

5 novembre 2014 - 09:25

La semaine internationale s’est parfaitement déroulée pour l’équipe de France qui a enregistré deux victoires et pris la tête de son groupe de qualification pour l’Euro 2016. Hormis Luc ABALO et Xavier BARACHET, absents car blessés, Claude ONESTA a pu effectuer une large revue d’effectif qui devrait l’éclairer pour la sélection (16 joueurs) amenée à disputer le Mondial au Qatar (17 janvier – 1er février 2015).

Si le bilan comptable est excellent, c’est la manière qui est aussi remarquable. Les Experts n’ont pas pris par dessus la jambe des matches de qualification qui réservaient finalement assez peu de suspense. En prenant largement la mesure de leurs deux adversaires (41-25 face à la République tchèque et 33-24 devant la Suisse), ils ont réalisé un sans-faute et envoyé un signal fort à leurs futurs adversaires du prochain Mondial omniprésent dans les têtes des Experts. Et dans les corps avec un niveau d’engagement de haute volée alors que la victoire se dessinait déjà dès la mi-temps des deux matches, les hommes de Claude ONESTA ont maintenu un niveau de performance élevé.


De plus, le score nul entre la République tchèque et la Macédoine (27-27) permet aux Tricolores d’occuper seuls la première place. Avec la double confrontation face à la Macédoine comptant pour la 2e étape des qualifications (du 29 avril au 03 mai 2015), l’équipe de France sera en position d’assurer sa qualification et de s’offrir deux ultimes matches de gala lors de la 3e étape (10 au 15 juin face à la République tchèque et la Suisse). Et Claude ONESTA de se projeter sur le printemps prochain : « C'est une qualification en 6 matches, si on peut l'obtenir en moins, tant mieux. Mais gagner en Macédoine ne sera pas facile car c'est devenue une équipe solide. »


Ces deux matches de qualification avaient en réalité un double enjeu : bien sûr la qualification pour l’Euro 2016 et le début de la préparation au Mondial 2015. « Pendant toute cette semaine, nous avons demandé à l’équipe de se projeter sur le Mondial, sans négliger les matches à jouer, rapporte Claude ONESTA. 22 joueurs sont disponibles et légitimes pour 16 places. Chacun est capable de calculer. » Si naturellement le sélectionneur ne détaille pas les performances de tous ses joueurs, il concède que « des gens de valeur n’iront pas au Mondial. Lors de ces deux matches, des joueurs ont été plus efficaces et ont peut-être mieux rentabilisé le temps de jeu qu’il leur a été donné. » Et le Toulousain de confier : « des joueurs doivent retrouver de la qualité et de l’efficacité. Certains ont montré leur difficulté à être un peu dans le dur. On leur a dit, sans s’affoler. Ce n’est pas grave mais à échéance de deux mois, ils doivent corriger cette copie afin que l’on puisse compter sur eux. » Pendant la trêve des confiseurs (26 au 30 décembre), les Experts seront réunis à Capbreton pour le traditionnel état des lieux physique. Puis l’équipe de France basculera sur la préparation du Mondial avec le Tournoi International de Nantes XXL et un premier match le vendredi 9 janvier à 18h45 face à l’Argentine puis le lendemain un second face à l’Algérie ou à la Macédoine.


Jérôme FERNANDEZ avait débuté sa carrière internationale face à la République tchèque en 1997. 17 ans après le capitaine de l’équipe de France a réalisé un 100% face aux Tchèques (3/3) puis encore devant la Suisse (4/4). Des stats remarquables à l’instar de celles réalisées par Nikola KARABATIC (12/15), de Michael GUIGOU (8/9 sur le seul match de la Suisse), de Guillaume JOLI (11/14) et de Mathieu GRÉBILLE (8/11). « La vérité aujourd’hui ne sera pas celle du mois de janvier. D’ici là il faut voir comment chacun se débrouillera en club et faire ensuite le bilan des bobos et des blessés, prévient Jérôme FERNANDEZ toujours aussi fringuant à 37 ans et ses 1443 buts en sélection ! « Nous sommes champions d’Europe en titre et on nous aurons un rôle à jouer au Qatar. Nous avons aussi très envie d’aller chercher la qualification aux Jeux olympiques par le biais du Mondial. » Un seul ticket sera disponible : il faudra devenir champion du monde une 5e fois pour valider le billet aux J.O. de Rio-de-Janeiro 2016.

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Président
  • 2 Entraîneurs
  • 16 Joueurs
  • 6 Supporters